Recours contre un refus de séjour: comment obtenir l'annulation de la décision ?

Un refus de séjour est une décision du préfet par laquelle il estime que l’étranger ne remplit pas les conditions lui donnant le droit de bénéficier d’un titre de séjour. Elle peut intervenir à la suite d’une première demande ou de renouvellement de titre de séjour. Mais cette décision de refus, communément appelée "OQTF" est en réalité un arrêté contenant généralement deux décisions en une seule : d'une part le refus de la demande de titre de séjour; et d'autre part, l’Obligation de quitter le territoire français qui est une conséquence de ce refus. Cette dernière oblige l'étranger à quitter la France dans un délai de 30 jours ou 48 heures selon la décision. De ce fait en cas de contrôle de police il s'expose à une expulsion du territoire.

Cependant, une demande de titre de séjour refusée peut être contestée afin d’en obtenir l'annulation. On parle alors de recours contre le refus de séjour. Lorsque le juge annule la décision de refus, il peut aussi exiger du préfet qu’il délivre un titre de séjour à l'étranger demandeur. Ainsi, faire un recours devant le juge permet de :
- Annuler le refus de séjour
- Annuler l’OQTF pour continuer à rester à France
- Obtenir le titre de séjour demandé.

Cependant pour y parvenir il faut bien choisir le recours à faire.

Recours refus séjour: quels recours choisir ?

Il existe trois types de recours : le recours gracieux, hiérarchique et contentieux.

- Le recours gracieux

Il est adressé au préfet qui a refusé votre demande. Il consiste à demander au préfet de revenir sur sa décision et de vous donner le titre de séjour. Mais, celui-ci ayant déjà pris sa décision après avoir examiné votre dossier, ne reprendra généralement pas ce même temps. En pratique, le préfet a plusieurs autres dossiers à examiner. De plus, le délai de deux mois pour faire ce recours, ne permet pas forcément une évolution de votre situation personnelle pour que le préfet revoit sa position. C’est pourquoi ce recours est considéré comme une procédure peu efficace.

- Le recours hiérarchique 

il consiste à écrire au supérieur hiérarchique du préfet c'est à dire le Ministre de l'Intérieur, pour lui demander d’annuler la décision du préfet. Pour les mêmes raisons évoqués dans le recours gracieux, le Ministre ne répond que très exceptionnellement pour ne pas dire jamais aux sollicitations dont il fait l’objet dans ce domaine. A titre d’exemple depuis près de 10 ans d’exercice en droit des étrangers, notre cabinet n’a jamais reçu de réponse à nos recours hiérarchiques déposés dans le cadre d’un refus de séjour. Par ailleurs, selon le titre de séjour demandé le Ministre compétent peut changer. En effet dans certains cas c'est le Ministre du travail qui est compétent. A rappeler aussi que le recours hiérarchique et le recours gracieux ne nécessitent pas l’aide d’un avocat, contrairement au recours contentieux.

- Le recours contentieux devant un Tribunal administratif compétent

C’est le recours le plus efficace mais exige de s'attacher les services d'un avocat. Evidemment il s’agit de choisir un avocat spécialisé en droit des étrangers et connaissant les dispositions pertinentes du CESEDA. Son expérience et ses compétences peuvent vous permettre d’obtenir une annulation du refus de séjour et une annulation de l’obligation de quitter le territoire français. Il peut, en plus, obtenir du juge une injonction au préfet de vous remettre un titre de séjour ou de réexaminer votre demande.

Recours refus séjour : Comment choisir son avocat ?

Il ne suffit pas uniquement de choisir un avocat pour réussir la procédure. Il faut choisir un bon avocat c'est à dire:

1/celui qui connaît bien la procédure;

2/sait contester chaque motivation du préfet en présentant au juge les arguments qui justifient l'annulation demandée;

3/ sait exactement quoi demander au juge.

Mais sachez surtout que ce choix doit être fait rapidement parce que vous n'avez que très peu de temps pour agir. Si ces critères correspondent à ce que vous recherchez contactez nous rapidement au 0982432832 ou remplissez le formulaire pour être rappeler.

Contacter un spécialiste

HAUT